Collision vitre

logo sans fond.png

Tables des matières

 

1 - Que faire ?

Vous entendez tout d'un coup un gros BOUM sur votre vitre et voyez un oiseau au sol ? 
Pas de panique, agir dans la précipitation ne sert à rien... Mais que faire ? 

L'oiseau a peut-être une blessure grave, mais peut aussi souffrir (et c'est ce qui arrive le plus souvent) d’une légère commotion cérébrale. Le plus important est d'éviter tout stimuli ou source de stress : lui parler, le caresser, le manipuler risque au contraire d'aggraver son état.

Trouvez une boîte, un carton, dans lequel vous ferez quelques trous, et mettez-y au fond du papier absorbant ou une serviette non effilochée. 
Placez-y délicatement l'oiseau, refermez la boîte et posez-la dans une pièce sombre et calme pendant 2 heures. L’oiseau doit absolument rester seul pour pouvoir se remettre. N’utilisez pas de cages pour oiseaux qui peuvent en plus abimer le plumage si l’oiseau reprend des forces et tente de s’échapper. 


 

Au bout de 2 heures, sortez la boite à l'extérieur et retirez le couvercle pour laisser l'oiseau s'envoler. 

S'il n'est toujours pas capable de voler, refermez la boîte et contactez un centre de soins pour la faune sauvage car l'animal nécessite alors d'être ausculté et pris en charge par un professionnel. N'essayez pas de le garder ou de le soigner vous-même !

 

Si l'oiseau est inactif, amorphe, ne mettez ni eau ni nourriture. Ne le forcez surtout pas à boire ou à manger, il a besoin de calme, et n'est probablement pas capable d'avaler ou de digérer correctement. Ajoutez simplement une source de chaleur comme une bouteille d’eau chaude enroulée dans un tissu, cela lui évitera de tomber en hypothermie. 

Si au contraire il a l'air plus alerte, vous pouvez lui mettre un petit récipient contenant de l'eau, ainsi que de la nourriture adaptée à son espèce (pas de pain, de lait, ou autres produits destinés à la consommation humaine). Le mieux est d'appeler un centre de soins pour la faune sauvage pour obtenir de meilleurs conseils.

imageonline-co-gifimage (1).gif

Ne tentez pas de soigner vous même un oiseau ! Ne le forcez pas à boire ou à manger, ou ne donnez aucune médication sans l'accord préalable d'un soigneur ou d'un vétérinaire agréé faune sauvage !

 

2 - Comment éviter les collisions

Les mangeoires :

Si votre mangeoire est à une distance comprise entre 1 et 10m de votre vitre, les oiseaux peuvent ne pas repérer l'obstacle et l’éviter. L'idéal est de placer votre mangeoire soit à moins d'1m de votre vitre, car l'oiseau n'aura pas pris assez de vitesse pour se faire mal, soit à plus de 10m de votre vitre afin que celui-ci comprenne que la vitre ne fait pas partie de l'environnement naturel. 

 

L'effet miroir :

Les vitres ont parfois un effet miroir, c'est-à-dire que le ciel et les nuages se reflètent dedans. Pour les oiseaux, l'obstacle est donc inexistant. Il faut donc supprimer cet effet miroir, et pour cela, il existe différents moyens :
- Utilisez des rideaux blancs, persiennes, stores clairs.
- Installez des moustiquaires.
- Utilisez des bandes autocollantes verticales, d'une largeur minimum de 5 mm avec un espacement de 10cm maximum ou horizontales d'une largeur de 3mm avec un espacement de 5cm maximum.
- Posez des bandes ou silhouettes anti-collision.

 

Si vous constatez un problème de comportement comme un oiseau qui attaque systématiquement votre vitre, cliquez Ici [article en construction]

Nadège

25185461577_f001c7d467_c.jpg